Question sans réponse

Added 26/9/2006

QUESTION SANS REPONSE

Pourquoi des gens rient
Et d’autres pleurent ?
Pourquoi la guerre
Et non le bonheur ?
Quelque part on brûle le blé
Pour ne pas avoir à le donner
A ceux qui crient famine
Ah ! ces petites vermines
Qui se croient tout permis
Qui ne veulent point négocier
Pas même un petit prix
Pour ne pas saccager leur économie
Mais veulent le pouvoir en entier
Et à tout prix cette fois-ci
Est-ce ça la vie
Des grands face aux petits ?

Loubna Zahidi

(Août 1988)

Tags :
Category : Poesie | Comments (0) | Write a comment |

L'Alphabet

Added 26/9/2006

L’ALPHABET

Amour, Amitié, Affection
Bien des mots sans signification
Communs à tous et personne
Dieu a voulu ainsi qu’on raisonne
Enfant, on y tient, on y croit
Faut bien croire à quelque chose parfois
Grand, on y tient cent fois plus
Harmonie, honneur s’y ajoutent en sus
Injustice et inimitié les effacent
Jusqu’à présent tout le monde s’en passe
Kaki est la couleur de la vie
La voici maintenant qui noircie
Morose, monotone elle devient
Nouvelle, belle elle revient
On essaie d’oublier nos malheurs
Pour retrouver de nouveau le bonheur
Qu’on a perdu en cours de route
Rien n’est jamais tout à fait en déroute
Sauf quand on se laisse prendre au jeu
Tout risque de prendre feu
Une seule issue pour s’en sortir
Vivre son train de vie et mourir
Wagon, locomotive tout pêle-mêle
Xénophobie, allergie tout se mêle
Yellow ou jaune, elle tend vers le blanc
Zébrée de noir elle est maintenant.

Loubna Zahidi.
(8 Mars 1993)
 

Tags :
Category : Poesie | Comments (0) | Write a comment |

Premières Odes

Added 25/9/2006

Le Soleil

Le soleil est amoureux
Du soir beau et soyeux

Mais hélas ! Il ne peut le trouver
Car il vient plus tard après

Le soleil est triste en hiver
Car il ne peut voir le monde à l’envers

Mais il est heureux
Quand le temps se fait bleu

---------------------------------

La Rose

Elle s’ouvre au printemps
Quand il fleurit au beau temps

Elle s’ouvre le jour
Quand il est comme velours.

Elle est longtemps ainsi
Ouvrant ses pétales rougies

Puis se referme la nuit
Quand tout devient calme et sans bruit.

------------------------------

L’ETE

L’été, les mois de congé
Les fous en sont enchantés

A moitié jaune à moitié vert
C’est ainsi qu’il est entre les airs

On se marre
On admire les beaux arts

On est content
On quitte les travaux longtemps

Les écoles sont fermées
Les élèves nagent dans la gaieté

Au revoir les beaux jours de l’été
Finissons les vacances en beauté.

Loubna Zahidi
(Juillet 1983)
---------------------------
CIEL ET MER

Ciel bleu, mer bleue
Ô vous qui paraissez
Tant vous ressemblez
Ô vous qui paraissez
Au soleil levé
Vous rencontrez
Mais vous ne vous rencontrez jamais
Au lointain horizon gelé
Ne bougeant jamais
De son nid de bleuets.

Loubna Zahidi
(Février 1984)

Tags :
Category : Poesie | Comments (0) | Write a comment |

| Contact author |